Foire aux questions 

Pourquoi utiliser des huiles au quotidien ?

C’est simple : une huile, c’est un produit 100% actif ! Elles sont composées à 80-95% d’acide gras et de 5-20% d’insaponifiables ( vitamines, minéraux, phytostérols,…. ), qui lui confèrent des propriétés spécifiques et différentes sur chaque huile, et apportent ainsi des éléments essentiels à la beauté de notre peau/cheveux ( Ex : les caroténoïdes dans le macérat de Carotte favorisent la bonne mine et prolongent le hâle, les omégas 3 freinent les processus inflammatoires comme les rougeurs, irritations, démangeaisons, chaleurs, … ). C’est également un produit minimaliste tout en 1 : soin du visage, du corps mais aussi des cheveux.

Peut-on cumuler une crème et une huile ?

Bien sûr, l’huile peut remplacer une crème mais vous pouvez aussi utiliser une crème ET une huile. L’huile peut s’appliquer avant ou après votre crème. Vous pouvez aussi simplement rajouter quelques gouttes d’huile directement dans votre crème pour y rajouter les actifs désirés (par exemple pour une peau mixte quelques gouttes de noisette, pour une peau mature de l’onagre, etc).

 

Les bienfaits des huiles sont-ils supérieurs à ceux des crèmes ?

Oui ! Une crème est composée en majorité d’eau (en général 50% d’eau et pas plus de 10% d’actifs) alors qu’une huile végétale pure c’est 100% d’actifs dont la peau a besoin (vitamines, omegas, phytostérols…). Utiliser une huile végétale, c’est donc apporter à la peau tout ce dont elle a besoin pour la nourrir avec un produit 100% actifs sans ingrédient superflu. 
Une crème peut avoir les mêmes bienfaits qu’une huile d’avocat si elle contient de l’huile d’avocat, cependant son efficacité ne sera pas la même. L’huile étant un produit pur , ses bienfaits/actifs sont donc concentrés, une plus haute concentration d’actifs = meilleure efficacité. Une crème peut être intéressante pour apporter de l’hydratation. Vous pouvez la remplacer par une noisette d’Aloe Vera en application avec votre huile. Sans oublier que l’huile reste un produit indispensable au bon maintien de l’hydratation.

 

Est-il important que les huiles soient bio et naturelles ? 

Cela dépend pour qui. Certains consommateurs n’y prêteront pas d’attention particulière. En tout cas chez Princesse Lia c’est très important. Pourquoi ?  Parce que c’est un produit concentré et pur, donc si la plante d’origine n’est pas ultra qualitative et exempt de pesticides, le concentré s’en trouvera pollué. De même, la teneur en acide gras et phytosterols peut être du simple au double en fonction de la qualité de la plante et du pressage.
Toutes nos huiles sont 100% pures et naturelles, extraites par première pression à froid. Nous sélectionnons des producteurs ou coopératives engagés qui partagent les mêmes valeurs de bio, éthiques et de respect de l’environnement.

 

Utilise-t-on une huile à la même fréquence qu’une crème ?

Vous pouvez. Une huile peut s’utiliser sans modération. Vous pouvez l’intégrer à votre routine beauté du matin, du soir ou des deux ! Vous pouvez aussi alterner entre une crème et une huile, ou encore utiliser l’une le matin et l’autre le soir. Testez et écoutez votre peau, c’est elle qui vous dira quelle routine lui convient le mieux.

 

Les huiles peuvent-elles rendre nos peaux grasses ? 

Non ! C’est une idée reçue sur les huiles. Une huile c’est gras donc ça va rendre ma peau grasse. Détrompez-vous, même les peaux grasses devraient utiliser les huiles (la jojoba, la noisette, la pépin de raisin…) pour réguler leur sébum, desincruster les pores et assainir la peau ! Cependant, attention avec la quantité que vous appliquez ! Le but n’est pas de se retriuver avec un placard huileux sur la peau ou les cheveux. 2/3gouttes suffisent pour l’ensemble visage/cou ou pointes des cheveux. Elle doit pénétrer en quelques secondes de massage, sinon c’est que vous en avez trop mis .

 

Pour une bonne hydratation est-il préférable d’utiliser une huile plutôt qu’une crème ? 

Le secret d’une bonne hydratation c’est l’eau. L’eau est présente dans le derme. Elle est ensuite retenue dans les cellules de l’épiderme grâce à un ensemble de composés, appelés NMF (Natural Moisturizing Factors ou facteurs naturels d’hydratation). Ces substances hygroscopiques sont situées à l’intérieur des cornéocytes (cellules de la couche cornée) et agissent comme des éponges, permettant à la peau de conserver le niveau d’hydratation nécessaire à son bon fonctionnement. Une crème va apporter de l’eau qui permet d’hydrater la dernière couche de l’épiderme mais nécessite une huile pour sceller l’hydratation ( éviter l’évaporation quasi instantané ( une crème est donc un mélange d’eau et d’huile ). Une huile seule va permettre à la peau de garder l’eau nécessaire à sa bonne hydratation en venant mettre un film naturel à sa surface. Elle va également aider à maintenir en bon état le ciment lipidique de notre épiderme, grâce aux omégas, et ainsi prévenir le deshydratation en protégeant les cellules épidermiques.

 

Puis-je utiliser une huile telle que je la reçois ou dois-je la travailler en la mélangeant avec d’autres produits par exemple ?  

Les deux ! Vous pouvez utiliser une huile pure telle qu’elle est dans son flacon. Vous pouvez aussi en rajouter quelques gouttes dans vos cosmétiques habituels ou bien mélanger plusieurs huiles entre elles pour obtenir un sérum. Comprenez par sérum, un soin sur-mesure qui vous fera bénéficier des différents bienfaits des huiles que vous avez mélangé.

 

Puis-je appliquer une huile directement sur ma peau ? 

Bien évidemment ! Mais pensez à toujours humidifier votre peau avant, afin que l’huile pénètre correctement.

 

Quelles sont les différentes huiles et laquelle correspond à ma peau ? 

Il existe une multitude d’huiles végétales et chacune a des bienfaits spécifiques pour chaque type de peau. Je vous invite à remonter la page et à cliquer dans le carré “Quelle huile pour ma peau”, vous aurez accès à un PDF que vous pourrez télécharger pour savoir quelle huile est adaptée à votre type de peau. Et surtout, n’oubliez pas que la peau est un organe; et comme tous les autres organes de notre corps, elle a besoin d’une multitude de vitamines, minéraux …. pour être en bonne santé. Donc n’hésitez pas à varier les plaisirs et à changer d’huiles régulièrement pour profiter de tous leurs bienfaits.

 

Puis-je mélanger les huiles entre elles ?

OUI ! Très peu osent mélanger les huiles entre elles et pourtant c’est simple et efficace. Vous pouvez vous créer votre propre sérum sur-mesure adapté à votre type de peau vous-même ! Quelques gouttes d’une huile apaissante, quelques gouttes d’une huile bonne mine et HOP le tour est joué ! Un sérum 100% naturel et 100% efficace qui ne vous a pas couté un bras 😉

 

Comment utiliser une huile sur le visage ? 

Vous pouvez utiliser l’huile sur le visage de différentes manières. Tout d’abord vous pouvez l’utiliser pour vous démaquiller en massant légèrement ou bien sur un coton. Il faudra ensuite rincer pour vous débarrasser des impuretés que l’huile aura accrochée. Ensuite, une fois le visage propre, vous pouvez utiliser 2/3 gouttes de cette même huile (ou une autre) directement sur votre peau.

 

Est-ce qu’une huile hydrate ? 

Ah la fameuse question ! L’eau ça hydrate et l’huile ça nourrit. Oui mais pas que. L’huile nourrit mais, en cosmétologie,  elle fait partie des produits hydratant grâce à son effet occlusif naturel, c’est-à-dire qu’elle va venir mettre un film sur la peau et retenir l’eau contenue dans l’épiderme. Elle va également jouer un rôle important comme facteur de maintien de l’hydratation grâce aux omégas 6 et 9 qui permettent de reconstituer le ciment lipidique de l’épiderme.

                           

Comment savoir si une huile est de qualité ?

Mes 3 astuces pour savoir si une huile est de qualité :

🌿 le nom en latin dans la liste d’ingrédients. Si le nom est en latin cela veut dire que c’est bien un végétal qui a été pressé et non pas un produit chimique ou artificiel. Par exemple pour l’huile d’amandon de prune la mention “Prunus domestica” certifie qu’il s’agit bien de la prune qui a été pressée et qui compose l’huile. Un seul nom, pour une huile pure ( et 2 pour les macérats : le nom de l’huile dans lequel on fait macéré et le nom de la plante qu’on fait macérer. )

🌿 la mention “huile vierge”. Elle permet de s’assurer qu’il n’y a eu AUCUN ajout dans l’huile (pas de conservateur ni de colorant…). Par ailleurs, la mention “Pure” signifie qu’elle n’a pas été raffinée ni extraite avec des solvants.

🌿 “Première pression à froid” : cela veut dire que l’huile a été extraite sans la chauffer, dans ce cas le rendement est plus bas pour le producteur mais l’huile est de bien meilleure qualité.

 

Pourquoi certaines huiles sont-elles colorées ?

Car c’est un produit riche en insaponifiables, molécules actives qui confèrent les couleurs aux huiles. Ex : les caroténoÏdes ( noyaux abricot, macérat carotte, ….. ) donnent une couleur orangé ( plus ou moins prononcée en fonction de sa teneur ).

 

Les huiles se conservent-elles ? Et comment doivent-elles être conditionnées ?

Une huile se conserve entre 6 à 12 mois une fois ouverte et à l’abri de la lumière. C’est d’ailleurs pour privilégier leur bonne conservation que chez Princesse Lia nous avons opté pour des flacons en verre ambrés recyclables. Le verre ambré permet de les protéger de la lumière. Si votre huile venait à rancir, son odeur et sa couleur changeront !

 

Comment sont-obtenues les huiles végétales ?

Une huile végétale c’est une plante, une graine, un noyau ou un fruit que l’on va venir presser pour en extraire son huile. Cependant, il y a parfois des végétaux (ou même légumes comme la carotte) qui auront beau être pressés, aucune huile ne sera obtenue ! C’est pour cela que dans ces cas précis, une huile externe est rajoutée lors du pressage (souvent l’huile de tournesol). Le résultat obtenu s’appelle alors, non pas une huile végétale, mais un macérât.              

                          

Dois-je respecter les doses ?

Nous ne sommes pas chez le médecin, il n’y a pas de doses prescrites ! Si ce n’est dans les recettes DIY où bien évidemment les doses sont à respecter pour ne pas rater sa recette, dans l’utilisation des huiles, c’est vous décidez !

 

Peut-on se servir des huiles en cuisine, sur les animaux, les bébés ?

Oui, une huile est un produit naturel sans nocivité pour notre estomac ni pour notre mascotte ! D’ailleurs je dis souvent que si je ne peux pas manger mon cosmétique c’est qu’il n’est pas bon. Gardez toujours en mémoire que la peau est un organe au même titre que l’estomac. Si quelque chose n’est pas bon pour mon estomac, pourquoi le serait-il pour ma peau ? Concernant les bébés, il faut simplement être vigilant.e.s aux huiles appliquées car leur peau est très sensible et privilégier les huiles douces et neutres telles que l’amande douce, le noyaux d’abricot, ….

 

Quels sont les critères pour bien choisir son huile ?

Pour bien choisir son huile il faut d’abord écouter sa peau : de quoi a-t-elle besoin ? Elle n’a certainement pas besoin des mêmes choses en été qu’en hiver, la peau est un organe vivant qui change et qui évolue. On peut avoir une peau grasse et quelques mois plus tard une peau tiraillée… Il faudra donc bien évidemment adapter l’huile qui va correspondre !

 

Pouvons-nous utiliser les huiles après la date de péremption ? Est-ce dangereux ? Inefficace ?

Vous pouvez continuer à utiliser votre huile végétale après sa DLC, tant que celle-ci n’a pas ranci, aucun danger pour votre peau. Pour reconnaître une huile rance il faut s’assurer qu’elle n’a pas changé de couleur ni d’odeur.

 

L’utilisation d’huiles trop fréquente peut-elle s’avérer dangereuse ?

Non, au contraire ! Votre peau vous en remerciera !

Un(e) ado peut-il/elle utiliser des huiles pour ses problèmes d’acné ?

Bien sur ! C’est même recommandé ! C’est notamment grâce à elles que j’ai pu me débarrasser de mon acné hormonal.
De manière générale, les huiles permettent de diminuer la sécrétion de sébum en apportant déjà les bons nutriments à la peau. Mais il y a des huiles vraiment recommandés pour les peaux à imperfections : la noisette ou jojoba ( régulation du sébum ), pépins de raisin ( désincrustante ) et la nigelle ( anti bactérienne et anti inflammatoire ). Le combo parfait !

 

0